La FED à la fête cross
La FED à la fête
S’abonner à la Newsletter
Rebond sur les marchés malgré une FED prudente
  • La Réserve fédérale a choisi de maintenir inchangés ses taux directeurs dans la fourchette de 5,25 % à 5,5 %, conformément aux attentes.

    • Malgré une croissance économique robuste, et des chiffres sur la création d'emplois deux fois plus élevés qu’anticipés, la banque centrale reste prudente. L’objectif affiché est d'observer les effets de ses décisions sur l'inflation et l'économie, et les délais de transmission de la politique monétaire.

    • A l'échelle mondial, la FED reste préoccupée par l’évolution du conflit au Proche Orient et par son impact sur le cours du pétrole. Les Finances Publiques américaines s’inquiètent du montant des intérêts sur la dette fédérale, ce dernier a presque doublé en trois ans atteignant 659 milliards de dollars. Nous attendrons les 12 et 13 décembre prochains pour retrouver les prochaines réunions de la réserve fédérale.

    • Le discours optimiste de Jerome Powell a soulagé les investisseurs, entraînant une réduction des attentes de futures hausses de taux et renforçant la confiance dans une croissance économique solide aux États-Unis. Le marché obligataire a réagi fortement, avec des taux américains à 10 ans en baisse de près de 20 points de base. Les taux européens se sont également détendus. Les marchés actions ont acquiescé, le CAC 40 clôture la semaine à plus de 7 000 points (+ 3.5% de hausse).

    • Malgré ce rebond, les investisseurs demeurent prudents. Les rendements obligataires restent élevés et concurrencent les actions. L'environnement macroéconomique mondial reste incertain, avec une Chine en phase de stabilisation et une Europe stagnante. Cette situation pourrait peser sur les perspectives de croissance des bénéfices des entreprises pour 2024, bien que celles-ci restent élevées malgré les déceptions du troisième trimestre.

    • Point positif, l'inflation, en zone euro, chute à 2,9% en octobre, au plus bas depuis plus de 2 ans. Ralentissement très marqué après s'être établi à 4,3% en septembre et 5,2% en août. Ce recul s'explique essentiellement par la dégringolade des prix de l'énergie.

    Publications recentes
    bullet
    Toutes les actualités
    LosangeLa Fed maintient ses taux et anticipe une seule baisse cette année
    Le 13 Juin, 2024
    La Fed maintient ses taux et anticipe une seule baisse cette année
    LosangeMajordom Connect 2024 : un conseil global et personnalisé pour les institutionnels et les entreprises
    Le 12 Juin, 2024
    Majordom Connect 2024 : un conseil global et personnalisé pour les institutionnels et les entreprises
    Interview