Le prix du pétrole à la baisse malgré les tensions géopolitiquescross
Le prix du pétrole à la baisse malgré les tensions géopolitiques
S’abonner à la Newsletter
L'OPEP face aux tensions sur la demande, spéculation ou réelle préoccupation ?
  • Le prix du pétrole Brent connaît une baisse de près de 15% par rapport à septembre dernier, période à laquelle le baril avait atteint 95 dollars.

  • Les marchés étaient initialement préoccupés par les conséquences du conflit au Proche-Orient et son extension au détroit d’Ormuz. Les réductions de production mises en place par l’Arabie Saoudite et la Russie avaient fait flamber les prix de l’or noir. Le baril était annoncé au delà des 100 dollars face à ces risques géopolitiques.

  • Ce vendredi 10 novembre, le Brent s'établit à 80 dollars le baril. L'attention est portée sur le ralentissement de l'économie mondiale. La demande chinoise inquiète et traduit une activité qui peine à se relancer. Les Etats-Unis ont, quant à eux, revu à la baisse leurs prévisions de consommation.

Cours du pétrole Brent | Source : Bloomberg 10/11/2023

  • La stratégie de l'OPEP+ pour augmenter les prix est mise à l'épreuve, les marchés sont préoccupés par le déclin de la demande et occultent les baisses de production. Les analystes se détournent de la perspective d'un baril dépassant les 100 dollars.

  • Simple spéculation ou baisse justifiée ? Certains indicateurs affichent une demande robuste (augmentation de la demande en Chine et en Inde en octobre par rapport à l’an dernier). La stratégie de l'OPEP+ sera testée lors de la prochaine réunion prévue le 26 novembre, avec des exportations russes revenant à des niveaux élevés.

Publications recentes
bullet
Toutes les actualités
LosangePublication économique et financière
Le 10 Mai, 2024
Publication économique et financière
Podcast
LosangeQuelle direction pour les marchés ?
Le 24 Avril, 2024
Quelle direction pour les marchés ?
Minute de la semaine