L'économie mondiale vers une récession ?  cross
L'économie mondiale vers une récession ?
S’abonner à la Newsletter
Les marchés actions à la hausse, les rendements obligataires se détendent
  • L’inflation US, sur un an, s’établit à 3.2% en repli par rapport aux prévisions des analystes et au 3.7% de septembre.

  • L’inflation en Zone Euro, sur an, s’établit à 2.9% en octobre contre 4.3% en septembre. Un an auparavant, le niveau affiché était de 10.6%. Le taux d'inflation annuel de l'Union européenne s'est établi à 3.6% en octobre 2023, contre 4.9% en septembre. Un an auparavant, il était de 11.5%.
Inflation US et inflation zone euro. Source : Bloomberg
  • Les marchés ont réagi positivement à ces données, les actions sont à la hausse et les taux se détendent.

  • Le MSCI All Country Wide et le S&P 500 affichent des progressions significatives en novembre. Les espoirs d'un atterrissage en douceur de l'économie américaine sont renforcés par le reflux inattendu de l'inflation en octobre. Les investisseurs semblent convaincus que l'économie continuera de croître modestement, et l'optimisme s'étend aux petites et moyennes capitalisations, signalant un rebond généralisé.

  • Sur l'ensemble de la semaine, le CAC 40 gagne 2.5%, ce qui porte à près de 6.3% ses gains depuis le redressement opéré à la fin du mois d'octobre.

  • Ce regain pour le risque se traduit par une détente sur les taux. Les investisseurs ajustent à la baisse leurs prévisions de nouveaux resserrements. Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans, tombe à moins de 4.45%, son niveau le plus bas en près de deux mois, soit une chute d'environ 20 points de base au cours de la semaine. Les rendements obligataires américains et français à 10 ans suivent la même tendance à mi-séance.
Obligations d'état américaines et françaises. Source Bloomberg
  • Face aux spéculations de la fin des cycles de hausse des taux de la FED et de la BCE, des signaux d'avertissement subsistent. La chute des prêts bancaires aux petites entreprises aux États-Unis, appuie la possibilité d'une récession imminente. Certains experts mettent en garde contre un enthousiasme excessif, soulignant que le risque persiste aux États-Unis. Le ralentissement du marché du travail et la croissance négative des prêts pourraient annoncer des turbulences à venir.

Publications recentes
bullet
Toutes les actualités
LosangeNvidia : Gardien de la Révolution de l'IA
Le 20 Février, 2024
Nvidia : Gardien de la Révolution de l'IA
Minute de la semaine
LosangeLe S&P 500 franchit le cap des 5 000 points
Le 12 Février, 2024
Le S&P 500 franchit le cap des 5 000 points
Minute de la semaine