Les banques centrales marquent le pascross
Les banques centrales marquent le pas
S’abonner à la Newsletter
Décryptage des réunions de la BCE et de la FED

La BCE au plus haut depuis 2001.

  • La Banque centrale européenne (BCE) a relevé ses taux directeurs de 25 points ce jeudi. Les taux de dépôt (3.5%), de refinancement (4%) et de facilité de prêt marginal (4.25%) ont atteint leur plus haut niveau depuis mai 2001.
  • L'inflation de base a ralenti en mai, mais la BCE a souligné qu'elle restait préoccupée par la hausse des salaires et confirme l'arrêt des réinvestissements dans son programme d'achat d'actifs.

  • La BCE prévoit une inflation de 5.4% en 2023 et de 3% en 2024, tandis que la croissance est projetée à 0.9% en moyenne pour cette année. Les coûts d'emprunt ont augmenté et la croissance des prêts se ralentit mais aucune pause dans le cycle de resserrement monétaire n'est prévue.

La FED marque le pas.

  • Plus tôt dans la semaine la Réserve fédérale a décidé de maintenir ses taux d'intérêt inchangés entre 5 % et 5.25 %.
  • Motivée par une forte baisse du CPI, atteignant 4% en mai sur une base annuelle, par rapport au pic de 9.1% enregistré en juin dernier, cette pause est la première suite à dix hausses consécutives.
  • D'autres hausses sont à prévoir pour atteindre l'objectif d'inflation autour de 2%. Cette décélération dans le cycle haussier doit permettre de comprendre les nouveaux moteurs de l'emploi et de la croissance. La première baisse de taux n'aura pas lieu cette année selon Powell.

Publications recentes
bullet
Toutes les actualités
LosangeNvidia : Gardien de la Révolution de l'IA
Le 20 Février, 2024
Nvidia : Gardien de la Révolution de l'IA
Minute de la semaine
LosangeLe S&P 500 franchit le cap des 5 000 points
Le 12 Février, 2024
Le S&P 500 franchit le cap des 5 000 points
Minute de la semaine